L’Œil de la Terreur, Royaume des Armées du Chaos
 
AccueilRise of LordsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carnet de route d'Horus lors de la Grande Croisade Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thousandsons
Dieu du Sang
avatar

Nombre de messages : 1243
Date de naissance : 01/08/1987
Age : 30
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Carnet de route d'Horus lors de la Grande Croisade Noire   Mer 29 Aoû - 15:22

Chapitre 1: La chute de Kislev

Un jour de l'an 1010, Horus croisa le Duc du Changement, démon du Dieu Tzeentch, celui ci lui offrit une entrevue avec sa Divinité.
L'Architecte du Changement, Dieu de la magie et de la manipulation, avait convenu avec les autres Dieux du Chaos qu'il était temps de lancer la Grande Croisade contre ce monde et de le faire tomber dans les ténèbres. Horus prit ces ordres, convoqua Archaon son second et les autres généraux pour une première nuit de discussion, les préparatifs.

Horus décida d'envoyer Archaon avec un groupe d'éclaireurs afin de préparer au mieux la bataille pour le contrôle du Royaume de Kislev, première contrée sur la route du Maître de Guerre.

Aux premières lueurs du jour, Archaon prit la tête d'un détachement composé de maraudeurs, cavaliers et de deux démons. Sur le chemin menant à la ville fortifiée de Kislev, ils ne purent s'empêcher de détruire les villages et de terroriser la population.
Après une matinée de marche, il arrivèrent dans la plaine glacée qui menait à la citadelle. Ils purent observer une vaste murailles de pierre blanche aussi longue que la plaine, une douve a moitié vide et gelée par les températures sibériennes du royaume. Une lourde porte en chêne, deux tours de guets en pierre et une toiture en bois. Archaon qui nota le manque d'abris pour une armée afin de se protéger des nuits glaciales, comprit qu'il fallait enlever la ville fortifiée en une journée, sinon le froid cueillerait la vie des troupes.

De retour dans l'Oeil de la Terreur, Royaume des armées du Chaos, Archaon fît un rapport détaillé sur les défenses, le climat, et les troupes ennemies. Tous les hauts dignitaires du Chaos tombèrent d'accord sur la stratégie a adopter : une Blietzkrieg, était la seule solution ! La guerre éclair nécessité une force d'attaque conséquente afin d'assommer rapidement les troupes ennemies pour prendre rapidement le contrôle du Royaume.

Horus fît construire, en une rapidité démontrant l'organisation sans faille du Chaos, de nombreuses armes de siège, balistes, trébuchets, catapultes, pour faire céder la muraille et terroriser les défenseurs. Des combleurs de douves, beffrois et un bélier a tête de Loup emblème d'Horus. Archers, maraudeurs, cavaliers, démons et guerriers du Chaos étaient prêts a prendre la route à l'Aube.

Aux premières heures du jour, l'Oeil de la Terreur se vida de toutes ses troupes, marchant en ordre de bataille vers Kislev, citadelle du Puant, Seigneur quelque peu négligeant sur son hygiène, orgueilleux et prétentieux ne voulant pas se soumettre aux volontés des Dieux Sombres. Horus comptait bien le châtier !
Cette prétention le ferait courir a sa perte, se croyant a l'abri derrière ses murs.

A midi Horus arriva devant la muraille, le temps était compté, il fallait mettre rapidement les armes de siège en action. Les armes crachèrent leur feu une heure durant, la muraille n'était pas aussi solide quelle paraissait, des failles commencèrent a apparaître. Horus lança les combleurs de douves et les beffrois. Les archers eurent pour ordre d'enflammer le toit des tours afin de les rendre inutilisables, puis de déverser une pluie de flèche sur les défenseurs. Les troupes de Mortarion Seigneur des maraudeurs, accédèrent par les tour d'assaut à la muraille et aux défenseurs. Le Bélier entra en action, les coups de boutoir sur la porte raisonnèrent dans la vallée. Soudainement un bruit sourd l'inonda, la figea, l'imposante porte venait de céder. Horus comprit que c'était le coup de grâce qui démoraliserait les troupes ennemies mais il ne restait que quelques heures pour en finir.

Archaon monta en première ligne avec la cavalerie lourde, les troupes pénétrèrent dans la ville sans grande difficulté face a des troupes désorganisées, certainement abasourdies par la violence et la vitesse de l'attaque. Le jour commençait a décliner, les combats continuaient sporadiquement, le royaume de glace était sous le point de rendre l'âme.

Au crépuscule, la ville étant sous contrôle, Horus fît mettre a l'abri ses hommes et se dirigea vers le Donjon du Puant afin de le mettre à mort au nom des Dieux de l'Enfer.
Il monta un long escalier en colimaçon, se retrouva nez à nez avec le seigneur qui tentait de fuir avec ses biens. Un seigneur ventripotent, à l'odeur pestilentielle et l'armure épaisse.
Horus le défia en duel. Le combat s'engagea dans la pièce principale au pied d'une immense cheminée de granit, les deux seigneurs se rendant coup pour coup.
Mais le Maître de Guerre était assurément le plus vif et adroit des deux. Sur une attaque d'Horus, le roi contra et tenta d’assommer celui ci avec son bouclier, le Maître de Guerre avait anticipé le coup, il esquiva puis coupa le bras de son adversaire. Le bras gauche du Puant tomba au sol avec le bouclier, un cri de douleur raisonna dans le donjon. Horus lâcha son bouclier pour combattre épée contre épée, il contra celle du roi et de l'autre main lui planta une dague qu'il avait dissimulée dans sa côte de maille. Il regarda le Puant se vider de son sang avec mépris.

Au petit matin Horus demanda a ces hommes de reconstruire les défenses de la citadelle, car elle servirait de base avancé a l'invasion.
La première mission était accomplie, et tout le Chaos en tirait grande fierté, de même que les Dieux Sombres qui avaient placé leur confiance, non sans raison, entre de si bonnes mains !

_________________
Aucun sacrifice, aucune victoire
Le pillage ma religion, le camping ma foi, les cagnottes ma force, ma miséricorde ma forteresse,
mon danger mon libérateur, ma tactique ma lame, mon honneur mon bouclier
Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de route d'Horus lors de la Grande Croisade Noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Warhammer JDR] Carnet de route de Maximilian Krieger
» Carnet de route d'une orpheline: l'envol
» Carnet de route d'un tank a DS 10 HM
» Voyage
» Carnet de route 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées du Chaos :: La Grande Porte de l'Est. :: La Galerie Des Roleplay-
Sauter vers: