L’Œil de la Terreur, Royaume des Armées du Chaos
 
AccueilRise of LordsS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Corsaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mugen



Nombre de messages : 2
Date de naissance : 14/07/1789
Age : 228
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Corsaires   Mar 28 Aoû - 15:18

Article de la Gazette Inutopienne. Date indéterminée.

Un affrontement dans les mers du sud inutopiennes entre une flotte de la Tour Noire et le détachement du corsaire Cervantes de Ralóuf, à bord du Sylvarant, eu lieu devant les falaises des Sables Jaunes. L'armée fluviale de la Tour Noire battit et dispersa les troupes de C. de Ralóuf, sur ordre d'Admin. Les témoins parlent d'une véritable « mise à mort » des troupes du chef corsaire.

C'est au crépuscule que se détachèrent à hauteur du Grand Cap Sud les bâtiments de la Tour Noire, toutes voiles au vent, pavillon parfaitement rouge hissé : aucun prisonnier ne serait fait lors de la bataille.
« La mission de cette flotte était clair et précise, nous informa une vieille dame le lendemain, ces bougres voulaient exterminer toutes traces de Ralóuf ! Regardez, il ne reste quasiment rien de l'épave du Sylvarant ! »
Le navire de C. de Ralóuf longeait encore à ce moment le rivage afin de rallier sa cité portuaire d'attache, en toute quiétude. La vigie, en apercevant la flotte fendant les flots, sonna immédiatement l'alerte. Mais l'équipage n'arriva que trop tard à faire s'éloigner le Sylvarant des côtes; déjà le premier coup de canon avait résonné. Le combat ne put être évité.

Sur la côte, le bruit avait attiré les habitants du port. Le combat aura des répercutions sur leur cité. C. de Ralóuf protégeait ces terres marchandes qu'il considérait comme son territoire. S'il tombait, et malgré les immenses fortifications bâties par Cervantes de Ralóuf, les richesses de la ville seraient en danger face aux pillards et autres brigands qui rôdent parfois aux alentours. Mais ils savaient. Ils connaissaient la légendaire puissance de la Tour Noire. Ils comprenaient que leur héros, malgré son important savoir dans les arts défensifs de la guerre, ne pourrait pas lutter assez longtemps, assez puissamment pour repousser les forces quasi-millénaires des redoutés Chevaliers Noirs, les seigneurs de guerre d’Admin.

Au ponant, le soleil avait fuit le combat. La nuit était maintenant plus sombre que le noir. Un pêcheur observant le combat depuis la côte nous a raconté que « les coups de canon grondaient comme le tonnerre et éclairaient le ciel comme les éclairs ». Plusieurs navires furent brulés durant l'assaut contre la véritable citadelle flottante de C. de Ralóuf. « Il y avait tellement de bateaux en feu que l'on voyait la bataille aussi bien qu'en plein jour ! » continua notre pêcheur.
Mais environ une heure avant l'aube, les détonations s'interrompirent : le Sylvarant avait pris feu en même temps qu'il sombrait à vue d'œil. De nombreux membres d'équipage du Sylvarant se jetèrent à la mer, mais obéissant au pavillon rouge, la flotte de la Tour Noire les traquait afin de les tuer pour de bon. Avec le vent marin, le Sylvarant s'embrasa rapidement et de façon importante. Mais à bord, il resta une personne debout. Cervantes de Ralóuf se tenait droit, fier devant la flotte de la Tour Noire. Il ne bougea pas, regardant avec rage les Chevaliers Noirs.
Il se laissa sombrer dans la mer avec son bâtiment à l'agonie.

« On ne sait pas pourquoi les bateaux de la Tour Noire sont restés jusqu'au milieu de matinée le lendemain, nous rapporta un des armuriers de la cité. La rumeur voudrait que les Chevaliers Noirs n'aient pas réussi à trouver le cadavre de Cervantes de Ralóuf ».


Extrait d'article de la Gazette Inutopienne.

[...] Depuis plusieurs mois, de nombreuses formations pirates et corsaires se sont formées, sur les restes de désir de liberté du Corsaire légendaire Cervantes de Ralóuf, disparu depuis son combat contre la flotte de la Tour Noire. Plusieurs contrées ont dors et déjà annoncé vouloir lutter fermement contre ces groupes. [...]

[...] Des prisonniers corsaires capturés par la Tour Noire auraient déclaré « Il n'est pas mort », « Il est avec nous » ou encore « Il ne se cache plus ». La Tour Noire pense même que Cervantes de Ralóuf aurait repris la mer dans un des nombreux groupes corsaires. [...]
Des Chevaliers Noirs auraient été vus en train de voguer sur les mers inutopiennes pour le retrouver.

Revenir en haut Aller en bas
mugen



Nombre de messages : 2
Date de naissance : 14/07/1789
Age : 228
Date d'inscription : 28/08/2012

MessageSujet: Re: Corsaires   Mar 28 Aoû - 15:19

Normalement j'ai corrigé la plus grande partie des fautes que j'avais faîtes hier soir. J'ai modifié très légèrement 2 mots.

C'est Thous qui m'a poussé à le poster ici, si vous n'êtes pas content, vous savez à qui vous plaindre. =)
Revenir en haut Aller en bas
thousandsons
Dieu du Sang
avatar

Nombre de messages : 1242
Date de naissance : 01/08/1987
Age : 29
Date d'inscription : 30/08/2009

MessageSujet: Re: Corsaires   Mar 28 Aoû - 15:22

Merci Ralouf, on est amateur de RP.

_________________
Aucun sacrifice, aucune victoire
Le pillage ma religion, le camping ma foi, les cagnottes ma force, ma miséricorde ma forteresse,
mon danger mon libérateur, ma tactique ma lame, mon honneur mon bouclier
Revenir en haut Aller en bas
adr94

avatar

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Corsaires   Mer 29 Aoû - 8:28

Merci ralouf, il est bien ton rp!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Corsaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corsaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [IRL] Salve d'honneur pour Corsaires 1604
» Petite quiestion montage corsaires EN
» Idées en vracs sur les Corsaires Eldars
» Corsaires 1604, un espoir ?
» [Corsaires Eldars] Suivi de Flotte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armées du Chaos :: La Grande Porte de l'Est. :: La Galerie Des Roleplay-
Sauter vers: